Chemise#11 : Storyboard de l’assemblage, 3/4

Classé dans : Coudre une chemise de A à Z, L'atelier | 2

Finissons ce qui doit être fini dans un premier temps : on pique le col à la chemise. Pour les épisodes précédents, le 1 se trouve ici, et le 2 se trouve là. Et hop c’est parti !

Pied de col et Encolure.

  • Je place le col sur la chemise en imaginant qu’elle est finie, pour ne pas me tromper dans la disposition.
  • Endroit/Endroit, je pique le pied de col extérieur (dont la marge n’a pas été repliée et piquée) à l’encolure de la chemise.
  • Ce n’est pas la peine de vouloir absolument piquer aux extrémités, ce qui est très malaisé. Il faut seulement que les mesures soit bien ajustées. (FIG. O)

 

storyboard assemblage chemise pied de col

  • Ouvrir la couture.
  • Je rentre le couturage dans le pied de col et surpique le pied de col intérieur à 1 mm. de son bord, quasiment sur la piqûre qui vient d’être faite précédemment. A cette étape on peut même insérer un petit passepoil qui peut habilement dissimuler d’éventuelles imperfections…
  • Je surpique tout le pied de col à 2 ou 3 mm. du bord, puis les 3 bords du col à 4 ou 5 mm. du bord. (FIG. P)

 

storyboard assemblage chemise encolure

Pattes de boutonnage des manches.

  • Former les pattes au fer. (FIG. Q)
  • Pour cela, l’utilisation de patrons et « formeurs » spéciaux est d’une grande aide, mais ce sera dans un autre article…
  • Fendre la manche en capucin. Attention au Y qui ne doit pas être trop petit. (FIG. R)
  • Surpiquer directement les pattes à la manche. D’abord le parement (du côté du bord de la manche). Il doit dépasser du Y. Surpiquer jusqu’à la fin de la branche du Y (FIG. S1).
  • Puis plier la manche pour faire dépasser le petit triangle. Piquer le parement au triangle (endroit) en faisant plusieurs points d’arrêt. (FIG. S2)
  • Surpiquer la patte (du côté des plis de la manche) de manière à ce qu’elle recouvre le parement. Faire le tour de la patte en piquant et faire deux rangs perpendiculaires dès qu’on est spûr de pouvoir prendre en même temps le haut du parement. (FIG. S3)

 

storyboard assemblage chemise pattes manches

Plis de la manche.

  • Former les plis de la manche. Traditionnellement, le pli fait face à la patte de manche (le creux du pli est loin de la patte et non pas vers elle). L’inverse donne un drapé très bizarre…
  • Les bâtir à la machine à l’intérieur de la marge de couture. (FIG. T)

 

storyboard assemblage chemise manche

Manche et Emmanchure.

  • Plier 9 mm. de tête de manche sur l’endroit (attention c’est inhabituel). Bâtir à la machine. L’embu sur le haut de la tête de manche est normal, il faut seulement faire attention à avoir un pli propre. (FIG. U)
  • Je place la manche près de la chemise das la position finie pour ne pas me tromper de morceau à assembler. Mon repère : la patte de boutonnage se trouve du côté du dos. (FIG. V)
  • Puis je retourne la chemise sur la manche, Endroit/Endroit C’est important que la manche soit dessous pour la suite.
  • Je laisse dépasser la tête de manche de 3 mm. par rapport au bord de l’emmanchure. Je pique à 11 mm. du bord de la tête de manche, soit à 8 mm. du bord de l’emmanchure (ce qui est prévu comme couturage). (FIG. W1 et W2)
  • Ouvrir la couture surtout au niveau de l’empiècement, plus épais.
  • Je rabat la couture et surpique par l’envers à 8 mm environ de la piqûre précédente. (FIG. X)

 

storyboard assemblage chemise couture rabattue

Dos, Devant et Manche.

  • J’assemble les côtés de la chemise, du poignet jusqu’au bas de la chemise, par une couture rabattue.
  • Endroit/Endroit, je superpose dos et devant (dos au-dessus). Je replie 6 mm. du devant sur le dos, puis je pique tout du long. (FIG. Y)
  • Je reprends ensuite le même chemin en rabattant la couture, et en piquant à quelques mm. de la piqûre précédente, par l’envers. (FIG. Z)
  • Le passage par la manche est toujours délicat car le morceau est étroit. Pour le côté droit, on commence par le bas de la chemise et n’est gêné par la manche que vers la fin. En revanche, pour le côté gauche, on est forcé de commencer par la manche et toute la piqûre (puis toute la surpiqûre) doit passer par là. On a peur d’avoir fait une bêtise, de ne jamais arriver au bout : c’est normal… (FIG. AA)

 

storyboard assemblage chemise ourlet

Ourlet étroit du bas de chemise.

  • Je replie 3 mm. deux fois sur l’envers du devant gauche pour former l’ourlet et je surpique par l’envers tout le long de la chemise jusqu’au devant droit. (FIG. AB)

 

La semaine prochaine il ne reste plus que les poignets, les boutonnières et les boutons à voir, et vous aurez une chemise à l’arrivée ! Donc bonne semaine à toutes et tous et à bientôt,

A.

 

2 Réponses

  1. Je suis un peu dépitée: je viens de finir un chemisier et j’ai butté sur la même difficulté que lors de ma chemise Vogue: la couture du pied de col à l’encolure. Je n’arrive pas à avoir un résultat propre et ça m’agace.
    Merci pour cette série d’article qui m’intéresse bien.
  2. Comme d’habitude, un article à lire et relire sans modération et qui m’accompagnera lors de ma prochaine Couture de chemise !!

Laissez un commentaire